Rechercher
  • Muriel Martinella

Mes lunettes (tome 1)


Avant d’oublier vos lunettes à la poste réfléchissez à deux fois !

Dans des temps hou..ou..! anciens, un simple coup de fil vous renseignait. Allo ? je suis passée tout à l’heure au guichet et j’ai oublié sur le comptoir mes lunettes de soleil, les avez-vous mis de côté ? Mais bien sûr qu’elle l’aurait fait, la brave petite saucisse de l’accueil. Et le tour était joué !

Maintenant, avant de décocher le premier « allo », il vous faut jouer à saute-moutons par-dessus les touches à cliquer afin d’obtenir un service. Allez savoir lequel choisir (pour une perte de lunettes) parmi les innombrables qu’offre la poste ?

Vous optez finalement pour « Si vous voulez un renseignement au sujet d’un colis en colissimo, tapez 3 » « Si vous souhaitez que votre appel ne soit pas enregistré cliquez sur étoile » Bien. Je clique. La perte de mes lunettes (des Ray Ban bon sang !) n’est pas digne de figurer dans les annales. — Allo, service de réception des colis en collissimo, j’écoute ! — Heu, bonjour, pourriez-vous me passer l’accueil s’il vous plaît ! — Vous êtes au service de réception des colis en collissimo, que puis-je pour vous ? — Ecoutez, je voudrais juste avoir l’accueil s’il vous plaît, je viens d’oublier mes lunettes sur le comptoir, je viens de m’en rendre compte alors que je suis chez moi, pourriez-vous, je vous prie, me passer l’accueil… — Vous n’avez pas de colis en colissimo ? — Non, puisque je vous dis que c’est à propos de mes lunettes que je viens d’oublier, n’y a-t-il pas moyen de… — Non, Madame… (voix désolée) — … aucun moyen de savoir si mes lunettes ont été retrouvées, vous êtes sûre ? — …Non, aucun moyen, Madame… — C’est-à-dire, qu’il me faut me déplacer ? — Oui, madame, il vous faut venir… Il n’y a pas de numéros pour l’accueil.

Dans une toute petite poste d'un grand village.


0 vue

ME SUIVRE

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube