Rechercher
  • murielmartinellaauteur

Au-delà des mots

Une idée saugrenue m’est venue : créer un post sur mon blog à partir de quelques avis d’Amazon sur mon livre « Au-delà de David ». Après tout, mes lecteurs en parlent beaucoup mieux que moi…



https://www.amazon.fr/Au-delà-David-frère-juste-passé/dp/2351852699/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=&sr=

« Peut-être parce que le sujet me passionne et me questionne ces temps-ci. Peut-être parce qu'il me rassure de penser que tout cela est possible. Peut-être parce que l'auteur a choisi des mots simples mais justes. Peut-être parce que ce texte résonne en moi. Pour toutes ces raisons et encore sans doute bien d'autres, j'ai dévoré ce livre. Muriel Matinella et Ina m'ont pris la main, et m'ont emmenée, à mon plus grand bonheur, entre deux mondes, me donnant tour à tour des réponses puis d'autres questionnements...qui trouvaient souvent réponse un peu plus loin dans le texte. Tout sonne juste dans ce livre. Un merci particulier au journaliste d'Arte qui a su guider Muriel dans la réécriture avec cette conversation entre Muriel et Ina si bien traduite en mots. Je vous remercie Muriel, Ina, Sainte Julie et tous les autres. Je me suis régalée avec vous. J'ai souri et pleuré. Je vous suis éternellement reconnaissante de m'avoir ouvert les yeux et le coeur. Je parlais déjà à mes amours disparues (une grande amie et un de mes frères). Maintenant, je sens qu'ils sont encore là quelque part et je suis très heureuse de les savoir près de moi. » (Emmanuelle Boisard) « J'ai déjà lu des livres sur le sujet, et pourtant, "Au-delà de David" est celui que j'ai préféré ! Je n'ai jamais appris autant de détails sur la vie après la mort. Je me dis, même en étant cartésien, on ne peut que se dire qu'il y a vraiment quelque chose, même si on ne sait pas comment ça fonctionne... Un livre qui se dévore, avec une Ina, la médium, truculente, très attachante, on ne peut que la croire même si ça nous semble totalement perché. L'espoir peut nous être redonné de savoir que nous vivons toujours après la mort, même si je m'inquiète un peu de tous ces gens qui "restent coincés" : comment faire si on reste coincé et pourquoi l'est-on ? Que d'histoires passionnantes à découvrir dans ce livre, comme cette rencontre d'Ina avec les morts d'un village qui pratiquait la vendetta de génération en génération ! Et une fois mort, il semblerait que souvent, on comprenne beaucoup de choses, qu'on devienne sage et amour, c'est reposant et rassurant de savoir ça. Merci Muriel d'avoir publié ce témoignage et merci à Ina d'être qui elle est. Sa mission sur terre est claire :) » (Loup des Alpes) « Jamais livre ne m’aura paru si riche en enseignements, des plus sages aux plus fous, des plus connus aux plus secrets, apanages des seuls initiés…Car c’est là la prouesse de l’auteur, traduire en langage accessible aux néophytes les mystères de la mort. Celle-ci prend un sens nouveau, Muriel Martinella nous apprend à l’accepter, se pénétrer de son sens profond pour apprendre à dépasser l’absence physique. Les Saints, les Etres de lumière, les passeurs d’âme, magnétiseurs, médiums, tous s’unissent, participent au voyage ascensionnel. La mort n’est pas une faim, elle se recommence. Karma, chakra, incarnation…tout autant de mots clefs, on veut apprendre nous aussi. On veut se sentir mieux. Un livre donc sur un double apprentissage, le « savoir vivre » et le « savoir mourir ». Un apprentissage qui se fait sans douleur, on est porté par l’amitié profonde entre l’auteur et cette jeune femme incroyable, Ina. L’auteur enquête, exige des réponses, elle les lui fournit dans un sourire, palpable à travers l’écriture. Un livre à lire deux fois. Une fois pour se convaincre, une deuxième fois pour s’approprier le voyage en terre inconnue. » (Céline Vay) « C'est un livre remarquable et positif que nous propose Muriel Martinella. On parle de la mort mais de façon lumineuse. Nos chers disparus laissent trop souvent une place incommensurablement vide, de cette absence mais également vide de sens... Cela suscite évidemment des interrogations en nous, on cherche des réponses... A la douleur d'un frère parti trop tôt pour Muriel, s'ajoute le sentiment de culpabilité face à un geste irréparable. La providence apportera sur sa route Ina, médium, passeuse d'âmes, une femme infiniment humaine et proche de la nature profonde des êtres. J'ai aimé et j'ai été profondément touchée par le caractère intime et sensible de ce roman. C'est un texte qui demande de s'apprécier avec lenteur et absence de jugements. Muriel raconte la relation de complicité qui l'unit à Ina au fil de ses échanges et au-delà de sa rencontre avec elle. Avec elle et à travers elle, elle explore et elle avance sur le chemin de sa spiritualité. L'écriture est lucide, amusante et amusée. Mort, vie sont liées dans le même effluve, la même synergie... On parle, d'intuition, de créativité, du Vrai, d'unité, d'absolu. C'est un récit pur, troublant, universel que j'ai reçu comme un petit cadeau, merveilleux. Un roman à offrir et à s'offrir pour qu'il rayonne tout autour de vous ! (Sophie Songe » « J'ai beaucoup aimé cette histoire vraie d'une amitié entre une journaliste, au départ sceptique, mais avide de consolation, et cette jeune femme corse aux donc étonnants de medium ou de "passeur des morts". Au fur et à mesure du récit, nous nous immergeons dans un surnaturel auquel nous donnons de plus en plus notre adhésion. Il ne semble pas possible de nier l'authenticité des dons de cette femme extraordinaire ni ses liens avec Sainte Julie, en particulier. Un récit très troublant et apaisant pour tous ceux qui ont perdu un être cher. Et qui n'en a pas perdu ? Ce récit se lit presque comme un roman, il est passionnant. « Ce que raconte Muriel de l'histoire d'Ina paraît quelques fois trop incroyable et j'aime dans son écriture la sincérité de ses réactions face à ce qu'elle entend d'Ina. On ne peut croire d'emblée à des choses dont on n'a pas fait l'expérience. Ce fut un long chemin initiatique que leur histoire à toutes les deux puisqu'il a fallu plusieurs années pour aboutir à ce livre qui parle de mort mais surtout de vie, de l'importance d'être dans la vie. Merci Muriel, merci Ina, merci sainte Julie, merci David et tous les autres pour ce livre qui nous rapproche tous, je le relirais certainement on y trouve tant de sagesse. » (Joelle Ahrens) « J’ai lu ce livre avec joie, c’est la medium Inna qui va faire comprendre à Muriel que son frère est juste passé de l’autre côté .... C’est le témoignage d’une personne qui ne croyait pas à la vie après la vie avant l’envol de son frère David … Muriel je t’embrasse ... Mieux vaut tard que jamais pour mon commentaire ... bisous volants vers nos âmes envolées ... » (Sissi Soleil) « Je suis très impressionné par ce qu'apporte cette medium. On n'y croit, ou pas c'est un domaine encore bien méconnu de notre civilisation, mais c'est tellement intense que je me dis qu'il y a tant à découvrir sur le sens de la vie. Que l'essentiel n'est pas où on l'imagine, mais une fois qu'on l’a trouvé cela remet beaucoup de choses en question. Merci pour ces beaux témoignages » (Jean-François Rousset). « J'ai aimé. D'une part parce que j'ai perdu un frère et je cherche des réponses à travers les livres, d'autre part, l'auteur est "vierge" de toute croyance et plutôt cartésienne. On chemine avec l'auteur dans le domaine de l'invisible, et ce, avec sagesse, humour et simplicité. Je ne me suis pas ennuyée une seconde. Un livre plein d'espoir et une très belle histoire d'amitié...(Gina) « Merci Muriel pour ce livre extraordinaire que tu nous a mis entre les mains. Nous nous reconnaissons tous dans ce livre truffé de vérités. Je crois que je vais le relire et le relire encore plusieurs fois. Malgré le nombre important de chapitres, tout n'est que bonheur ». (Yoro) « Dès les premières lignes on plonge dans un univers familier : la perte d'un être cher et les questions qui en découlent, le manque, l'absence... et puis le récit prend de la hauteur et nous emmène vers des mondes inconnus... je recommande ce livre à toutes les personnes se posant des questions, à toutes les personnes ayant "un mort" qui lui manque... Ecriture efficace et claire pour un sujet difficile... » (Elisabeth Garoste) « Ça remue, ça ne laisse pas indifferent, même pour une scientifique comme moi. A en espérer quelques insomnies pour avancer encore un peu ... » (Anonyme) « Eh bien ! je dois avouer que j'étais très sceptique au départ, car le sujet principal me paraissait réservé à un lectorat d'ultra-initiés' Mais quelle bonne surprise en découvrant que l'auteur l'était initialement tout autant que moi ! Cela, assorti d'une jolie plume non dénuée d'humour qui aide à mettre le lecteur à l'aise et facilite ainsi l'incursion dans ce domaine très particulier, qui suscite la curiosité » (Anonyme) «  Pour des raisons personnelles, j'ai beaucoup hésité avant de lire ce livre. J'avais tort, et j'ai eu du mal à le lâcher. Avec beaucoup d'humour, Muriel Martinella nous fait partager sa relation avec Ina, une médium "passeuse d'âmes", pendant le temps qu'a duré la rédaction de cet ouvrage. Comme le souligne l'auteur à la fin, mais je m'étais déjà fait cette réflexion avant de la lire, peu importe ce que l'on croit ou pas ; l'essentiel, que l'on oublie trop souvent, est de s'ouvrir à soi et aux autres le plus possible, afin de donner à sa vie l'ampleur qui la rendra vraiment féconde. » Fred 132 « J’'ai découvert Muriel Martinella par cet ouvrage qui est sublime ! Je viens de terminer la lecture de « Au-delà de David » et je tenais à vous remercier pour m’avoir fait passer des moments merveilleux. Seul regret ” l’avoir terminé "... Nous sommes tous plus ou moins intrigués par l’après. Ce livre tiré d’une histoire vraie est réconfortant et surtout, Il est la preuve que l’amour est plus fort que tout ! Un grand merci également à INA qui aide toutes ces personnes en détresse. »(Karine) « Un style assez remarquable de la part de l'auteure. Son ouvrage mêle en effet deux langages parfaitement distincts l'un de l'autre. Celui de la narratrice à travers ses dialogues avec Ina, un langage simple, volontairement naïf parfois, proche d'une "oralité". On comprend très vite que Muriel aborde littéralement Ina, elle trace des ponts vers elle vers elle avec beaucoup d'humilité. Comme toute journaliste déterminée elle mène ses investigations avec humanité et simplicité. (On devine qu’ils sont sous-jacents, ) les doutes de Muriel devant les faits totalement incroyables qui lui sont conté. Ces dialogues sont entremêlés de texte d'une pur poésie . Et la apparaît pour moi le deuxième langage. Des tableaux enchanteurs... Les mots dansent, on les aime, ils nous emportent. (Dominique Fontanell). « Ce témoignage extrêmement touchant, hommage au frère disparu de l'auteur, est aussi une véritable enquête sur "l'après". Au fil des pages, "au-delà" d'un texte sensible et musical, se dévoile un contenu troublant qui pourrait bien aider beaucoup d'entre nous à répondre à la si douloureuse question : comment survivre aux êtres qui nous sont chers ?(Elen Brig Koridwen) « Ce livre m'a été prêté et cela fait bien longtemps que je n'ai pas dévoré un livre aussi vite ! J'ai tellement aimé que je me le suis acheté pour l'avoir toujours dans ma bibliothèque et le relire. A lire ABSOLUMENT !! » (Anonyme) « Sans pathos ni ésotérisme douteux, l'auteur nous invite, ici, à nous interroger sur les mystères de l'au-delà, avec sa plume sensible et généreuse. Un livre qui fait du bien, et console de façon intelligente qui est confronté à la mort d'un proche. A avoir absolument dans sa bibliothèque ! » (anonyme) « Récit passionnant qui mêle douleur et espoir. A lire et relire pour mieux comprendre le pourquoi de nos parcours plus ou moins difficiles. » (anonyme)











9 vues

ME SUIVRE

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube